Les bricolages mf ] Menuiserie ] Chauffe-eau solaire et thermosiphon ] Téléchargements ] FAQs - Questions-Réponses ] Forum ] Conclusions ] Participations d'internautes ] liens intéressants ]

L'installation solaire de Christophe MEYER - Pour voir sa climatisation

Schéma de branchement
Le fluide dans le circuit primaire (capteur<=>serpentin) est de l'eau + glycol (antigel voiture)
Le capteur est posé à terre et l'angle peut être ajusté suivant la saison.
A Bonbonne de gaz de 71 litres, percée en bas et en haut après remplissage avec de l'eau pour faire sortir le gaz restant. Puis soudure à l'arc d'une raccord 3/4" et branchement par tube flexible 1" posée en bain-marie dans le fût de 670l.
B Purgeur qui permet d'évacuer l'air éventuel dans le circuit de la pompe.
C Vase d'expansion à air libre en PVC de 2.5 l environ.
D Tuyau transparent permettant de surveiller le niveau du fluide dans le vase d'expansion à air libre C

coupe du capteur détail du bas détail des côtés


Régulation
Choix de capteur de température en degré Centigrade sous forme de circuit intégré LM75. La sonde E sort 3.75 mV/°C
F programmateur mécanique (genre à 3 Euros) en position timer tous les clips en 1. Ainsi il tourne en même temps que la pompe et indique le temps pendant lequel la pompe a tourné.
G Multimètre (éteint en temps normal) mais qui permet de mesurer la tension délivrée par la sonde E (T1) en appuyant sur le bouton poussoir BP1. Donc avec une table de correspondance de -10° à +100°C de connaître la température capteur. Idem pour BP2.
Fonctionnement du circulateur :
Marche si T2=T1 + 12°
Arrêt si T2=T1 + 8°
A noter que Christophe a fait fonctionner parfaitement le système avec une pompe de lave linge pendant un an sauf que c'était plus bruyant et que ça consommait 100-120W au lieu des 18/40W pour la pompe de chauffage central.

Galerie de photos de l'installation de Christophe MEYER

PS : Quelques points forts que je note dans l'installation de Christophe :
- Souplesse de l'inclinaison du capteur grâce au support et aux bouts de tuyaux d'arrosage !
- Facilité d'intervention.
- Le contrôle technique du fonctionnement : température, durée...
- Possibilité de faire fonctionner le circuit primaire en thermosiphon.
- La réserve de 70 litres (bonbonne) permet d'avoir de l'eau chaude régulièrement et pendant longtemps. Ce qui ne serait pas le cas si on mettait un simple serpentin car même avec une surface d'échange 3 fois plus grande, l'eau n'aurait pas le temps de chauffer !
- Le prix de revient réduit du caisson et sa protection supérieure avec une tôle zinc pliée.

Pour lui poser des questions:



Les bricolages mf ] Menuiserie ] Chauffe-eau solaire et thermosiphon ] Téléchargements ] FAQs - Questions-Réponses ] Forum ] Conclusions ] Participations d'internautes ] liens intéressants ]